Asthme : qui est concerné ?

Sommaire

 

L'asthme est une maladie très fréquente qui touche 7 % de la population générale et peut survenir à tous les âges.

Une maladie très fréquente à tous les âges

L'asthme est une maladie fréquente. C'est la maladie infantile chronique la plus répandue, touchant environ 13 % des enfants et adolescents.

S'il arrive souvent que l'asthme disparaisse à l'âge adulte (dans 2/3 des cas environ), l'asthme peut aussi apparaître à l'âge adulte. Au total, on estime que 6,4 % des adultes en souffrent. À l'âge adulte, l'asthme débute le plus souvent entre 20 et 40 ans et il touche légèrement plus de femmes après l'adolescence (alors que les garçons sont plus touchés dans l'enfance).

Bon à savoir : la profession serait à l’origine de 15 % des asthmes. Les professions les plus exposées seraient notamment les boulangers, les coiffeurs et les personnes qui travaillent avec leur véhicule (taxis, ambulanciers, forains et moniteurs de conduite) étant davantage touchés.

Asthme : la maladie infantile la plus fréquente

L'asthme touche principalement les enfants. Ainsi, la moitié des asthmatiques sont des enfants de moins de 10 ans. L'asthme peut commencer très tôt, chez le nourrisson, mais il apparaît généralement un peu plus tard dans l'enfance.

Une étude ayant porté sur 4,7 millions de personnes tend à prouver qu'il existe un lien étroit entre l’exposition des enfants aux antibiotiques au cours de leur première année de vie et le risque d’asthme chez le jeune enfant.

Une étude a montré que les filles présentaient un risque d'asthme significativement plus faible que les garçons avant la puberté alors qu’après la puberté, la différence n’était plus significative.

Asthme et grossesse

L'asthme est la maladie chronique la plus fréquente chez la femme enceinte, puisque 3 à 8 % des femmes enceintes sont concernées. L'asthme risque souvent de s'aggraver pendant la grossesse, c'est pourquoi les femmes asthmatiques doivent être particulièrement vigilantes à cette époque.

La Société de pneumologie de langue française tient à rassurer sur le fait qu'il n’y a pas de médicaments tératogènes. Il y a plus de risques à sous-traiter les femmes car les exacerbations entraînent un risque pour elles-mêmes et d’hypoxie fœtale.

Source : recommandations présentées lors du 26ème Congrès de pneumologie de langue française (CPLF), Lille, du 21 au 23 janvier 2022.

Asthme et tabac

Le tabac est l'un des facteurs de risque majeur de l'asthme. Plus de 40 % des asthmatiques fument ou sont d'anciens fumeurs. Or l'asthme des fumeurs est souvent plus grave et plus difficile à traiter que l'asthme survenant chez les non-fumeurs.

Bon à savoir : la stratégie d’aide au sevrage tabagique la plus efficace reposerait sur la combinaison d’un traitement pharmacologique et d’un soutien psychologique : entretien motivationnel, soutien psychologique individuel ou en groupe, thérapie cognitive et comportementale.

Aussi dans la rubrique :

Démarches pour se pacser

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider